Category Satellites de télécommunications

Histoire et évolution des satellites de télécommunications – 6/8 Un peu de technique

1. Lancement, mise à poste et vie du satellite :

Pour que le lancement et l’installation d’un satellite en orbite se fasse dans les meilleures conditions, le lieu de lancement, habituellement un centre spatial dédié, doit remplir tous les critères météorologiques, climatologiques, topographiques, l’installation du satellite dans la coiffe au sommet du lanceur doit se faire de manière à ce qu’il subisse le moins de dommages possibles par rapport à la « violence » du lancement, et la fenêtre de lancement correspond à une période allant de quelques heures à quelques jours où les conditions météorologiques doivent être réunies mais aussi les conditions astronomiques (conséquences de l’activité solaire, absence de météorites à venir, heure du lancement etc).
L...

Lire plus

Histoire et évolution des satellites de télécommunications – 5/8 Télécommunications maritimes

I. Concurrence entre câbles sous-marins et satellites de télécommunication

Bien avant les satellites, les télécommunications internationales, quoique rudimentaires, transitaient alors par des réseaux de câbles sous-marins. Le premier d’entre eux a été installé en 1851 entre le Royaume-Uni et la France et le tout premier câble transatlantique de plus de 4000 km a été posé en 1858 mais pendant tout un siècle, ces câbles avaient vocation télégraphique. Tant la fabrication, la pose que les transmissions étaient de très mauvaise qualité mais ont permis tout de même quelques résultats satisfaisants en termes de télécommunications internationales.
Le problème était de maintenir et envoyer « entier » un signal envoyé d’un point à un autre et sur une grande distance, que ...

Lire plus

Histoire et évolution des satellites de télécommunication – 4/8 Emergence des satellites Européens et Français

I. Les satellites franco-allemands Symphonie A et B

1. Contexte

La France a été pionnière avec les États-Unis dans les télécommunications spatiales grâce à une étroite collaboration, notamment lors de la première télédiffusion par le satellite Telstar en 1962.
La préparation de l’événement et la conception puis le lancement de Telstar ont poussé à faire construire en urgence un Centre de Télécommunications Spatiales français situé à Pleumeur-Bodou (Côtes d’Armor) avec entre autres son antenne cornet et son radôme mythiques. Désactivés en 1975, ils ont été toutefois conservés en l’état de manière à constituer les principales pièces du Musée des Télécommunications ouvert au public depuis 1991.
Le CTS s’est entre-temps enrichi de nouvelles antennes, d...

Lire plus

Histoire et évolution des satellites de télécommunications – 2/8 L’arrivée des satellites géostationnaires

I. Les satellites Relay et Syncom

L’expérience Telstar ayant été concluante, il fallait maintenant expérimenter la façon dont se comportait un satellite de télécommunication en orbite géosynchrone. Celle-ci se différencie de l’orbite géostationnaire par son inclinaison par rapport au plan de l’équateur qui entraîne sur une carte de télédétection un trajet décrit en forme de 8, alors que l’orbite géostationnaire n’est pas inclinée et que le satellite reste fixe. Mais dans les 2 cas, l’orbite se trouve à 35786 km de la Terre, seule distance qui permet la rotation du satellite dans le même sens que la Terre et à la même vitesse.
Dans cette optique, une fusée Delta B lance Syncom I le 14 Février 1963 depuis Cap Canaveral, mais la mise à feu permettant le proce...

Lire plus

Histoire et évolution des satellites de télécommunication – 1/8 – Le satellite Telstar et le contexte des télécommunications avant l’ère spatiale

I. Contexte des télécommunications avant la conquête spatiale

  1. L’automatisation du réseau téléphonique

Depuis la nuit des temps l’humanité transmet des informations d’un individu ou groupes d’individus à un ou plusieurs autres. Cela passait du plus simple, la voix, mettant en forme des mots, des phrases, aux signaux de fumée, en passant par les drapeaux dont la couleur, les motifs et la disposition correspondaient à un code précis à déchiffrer, ainsi que le télégraphe de Chappe qui consistait à manipuler des bras métalliques dont la disposition dépendait d’un code permettant de déchiffrer une information donnée, et qui pouvait être visible à partir de longues-vues, les tours portant les bras étant distantes de 10 à 15 km environ...

Lire plus

Le premier satellite artificiel Spoutnik

C’est dans le contexte de la prochaine année géophysique internationale 1958 que le tout premier lancement réussi du premier satellite artificiel au monde s’est effectué, le 4 Ooctobre 1957. Spoutnik 1 (« Compagnon » en français), lancé par une fusée soviétique Zemiorka R7 sous la houlette de Sergueï Korolev. Comme il s’agissait d’une première, le Spoutnik avec une fonction essentiellement politique, car dans un deuxième contexte, celui de la guerre froide entre les Etats-Unis et l’Union Soviétique, une nouvelle forme de concurrence, la course à l’espace, est déclenchée...

Lire plus

Les satellites de télécommunication – II Développement des satellites commerciaux et leurs opérateurs

Désormais l’utilisation des satellites des communications est bien assurée (voir ce précédent article), en proportion avec l’évolution des télécommunications terrestres qui commencent à les utiliser pour l’internationalisation, puis le développement commercial et domestique apparaît dans les années 70, et des opérateurs régionaux ainsi que des organisations internationales permettant de les exploiter voient le jour dans la foulée. Intelsat en 1964 qui comporte aujourd’hui plusieurs pays embres de partout dans le monde,Eutelsat, en 1977, gère les satellites commandés par l’ESA (Agence Spatiale Européenne) et Inmarsat, crée en 1979, concerne les satellites de télécommunications maritimes.
Intelsat fournit d’abord des télécommunications purement téléphoniques, avant d’élar...

Lire plus

Les satellites de télécommunication I-Les débuts

C’est en 1945, avec l’après-guerre et le progrès de l’information que déjà des scientifiques pose l’idée d’améliorer les communications mondiales, qu’elles soient sous forme de sons ou d’images, sans que la distance et les océans n’entravent le processus. Arthur Clarke en pose l’idée dans un article d’un magazine scientifique anglais mais l’ingénieur John Robinson Pierce expose plus concrètement le fonctionnement d’un élément placé très haut dans le ciel, bien au-dessus de l’atmosphère, permettant de relayer des données d’un point éloigné à un autre (voir plusieurs endroits, et simultanément) sur la Terre en un temps record, sans être gêné par les phénomènes météorologiques : le satellite.
Car pour savoir ce qui se passait ailleurs en temps réel était très diffic...

Lire plus