Météorite martienne : Black Beauty éclaire le paradoxe du jeune Soleil faible

Au cours du premier milliard d’années de son histoire, le Soleil était moins brillant qu’aujourd’hui, ce qui implique que de l’eau liquide ne pouvait pas exister durablement sur Mars et la Terre, alors glacées. Nous savons que c’est faux, et…

Via:: Futura Sciences 3