Les comètes de l’été

Une ou deux comètes pour cet été ?
Dans le numéro d’été de l’Astronomie, Nicolas Biver présente deux comètes susceptibles d’animer le ciel estival.
Pour vous aider à les repérer, télécharger les cartes des comètes C/2019 U6 (LEMMON) et C/2020 F3 (NEOWISE) au format PDF (texte souligné, clic droit et enregistrer la cible du lien sous…). Imprimez ces cartes et emportez-les sur le terrain pour éviter d’être ébloui par des écrans !
Cartes en PDF (2 Mo).

Avec le télescope de 820mm de l’observatoire de Bélesta en Lauragais, de l’association ADAGIO, Patrick Martinez a réalisé une série de photo de la comète visible sur le site de la SAF.L’auteur précise que les structures spirales dans la région périnucléaire visibles sur cette image sont dues à la présence de régions du noyau plus actives que d’autres, et à la rotation de celui-ci.Cette image, faite le 24 juillet, résulte de 60 acquisitions de 10 secondes avec une caméra CCD Moravian G4. Le champ est d’environ 5’.
 
 

Le 20 juillet, Dominique Boust a saisi NEOWISE avec un boîtier Canon 77D équipé d’un téléobjectif de 200mm à F/D3,2. Les deux minutes de poses à 1600 iso montrent des turbulences dans la queue ionique bleutée.
 

Le 19 juillet, Dorian Kien saisissait la comète en gros plan avec un télescope Schmidt-Cassegrain Celestron 11 et un boîtier Nikon D5500. 99 poses de 15 secondes ont été traitées avec le logiciel SIRIL.
 

Avec son télescope Newton de 254mm de diamètre ouvert à 4, Jean-Pierre Perret a imagé la comète le 19 juillet vers minuit. Pose de 90s avec un boîtier Canon EOS 6D à 1600 iso.
 

Le jour de la fête nationale, Malo Robin a réalisé cette image originale depuis l’Observatoire du Pic du Midi.L’auteur de cette photo, à droite, contemple dans le ciel du petit matin la superbe visiteuse dont la partie supérieure est traversée par un météore. En haut à droite, le puissant éclat lunaire illumine ce paysage celeste. En se dirigeant vers la gauche, on distingue la traînée de la Station spatiale internationale qui pointe vers les Pléiades. Plus bas, au-dessus de la belle mer de nuages, l’étincelante Vénus entourée par les étoiles de l’amas des Hyades.Pose de 15s à 4000 iso avec un boîtier Nikon D750 et un objectif Nikkor 14-24 à 14mm ouvert à 2,8.
 

Le 13 juillet au matin, malgré la pollution lumineuse et la lumière lunaire, Nicolas Biver a réussi à mettre en évidence les trois queues de la comète NEOWISE!La queue de poussières (jaune), ions (bleue, CO+) et sodium (rouge, sur l’avant de la queue ionique), cette dernière ne se voyant que près du Soleil (distance < 0.5 UA environ). Objectif de 135mm de focale ouvert à 2,5 et 255s de pose cumulée.

Dans les lueurs de l’aube normande,  Jean-Daniel Soubeyran a immortalisé C/2020 F3 le 11 juillet à 2h24min TU. La queue s’étend parmi quelques étoiles du Cocher.

La comète C/2020 F3 photographiée par Sylvain Rondi depuis l’Observatoire du Pic du Midi. A droite, l’étincelante Vénus à proximité d’Aldébaran et de l’amas d’étoiles des Hyades.

La comète C/2020 F3 photographiée par Nicolas Biver vendredi 3 juillet à 2h47min TU dans l’aube, avec un télescope Newton de 407 mm à F/D 4.

La comète est déjà visible dans le crépuscule bien avancé du matin, vers la magnitude +1 !

Cette comète offrira peut-être un joli spectacle (magnitude 2-3) mi-juillet, vers l’horizon nord, en début et fin de nuit !

Envoyez vos images !
Vous avez immortalisé l’une des deux comètes de l’été ? Ou d’autres astres ? Envoyez vos images à: images@saf-astronomie.fr

Articles récents

Hommage à Jean Dragesco

Balade dans le ciel d’été

Les comètes de l’été

La comète Atlas désintégrée !

Salles blanches et Covid-19

La comète du printemps

Du climat de la terre à celui des exoplanètes

Exoplanètes : un nouveau mode de détection ?

Les nouvelles nébuleuses planétaires

Starlink, la fin de l’astronomie au sol ?

Le numéro de novembre est paru ! Thématiques
Actualité

Associations

Astrophysique

Environnement

Exploration

Histoire

Hommage

Instruments & techniques

Observer le ciel

Spatial

Système solaire

Zoom

Rechercher

Rechercher :

Mentions légales
Utilisation des cookies

L'Astronomie est édité par laSociété astronomique de France3 rue Beethoven – 75016 PARIS
 
Fondée en 1887 Reconnue d'utilité publique en 1897 Agréée association nationale de jeunesse et d'éducation populaire

SUIVEZ-NOUS
SuivreSuivreSuivreSuivre

Mentions légales
Nous contacter

 
 
Société astronomique de France © 2020

Via::