Le premier vol d’Ariane 6 repoussé d’un an

Le futur lanceur lourd européen ne décollera pas avant le deuxième trimestre 2022. Un retard imputé à la crise sanitaire, qui devrait coûter 230 millions d’euros supplémentaires aux Etats membres.

Via:: AIR ET COSMOS