La nouvelle ère de l’astrophysique gravitationnelle

Cinq ans après la première détection d’ondes gravitationnelles, l’heure est à un premier bilan : la collaboration LIGO-Virgo vient ainsi de publier un catalogue de 39 détections dont l’analyse permet de mieux comprendre la répartition de la masse des trous noirs et leur rotation. Une nouvelle ère s’annonce pour ces instruments géants sans cesse améliorés.

Via:: Science et Avenir – Espace