La glace heurtée par Philae sur la comète Tchouri était aussi « moelleuse que la mousse d’un cappuccino »

Le second site d’atterrissage de Philae, de la mission Rosetta, a été découvert. Le lander y a laissé son empreinte dans de la glace vieille de plusieurs milliards d’années, révélant ainsi que l’intérieur de la comète glacée est plus léger que celui de la neige fraîchement tombée. Les…

Via:: Futura Sciences 2