Étoile filante

L’expression « étoile filante » est trompeuse. Il ne s’agit pas d’étoiles qui filent mais de grains de poussière pénétrant la haute atmosphère de la Terre à des vitesses comprises entre, environ, 30 et 70 km/s. L’échauffement provoqué par le frottement dans l’air arrache alors les électrons des…

Via:: Futura Sciences 4