Airexpo, avec Grand-Pa.

De tous les rendez vous à ne pas manquer, celui ci est plus important que son anniversaire. C’est un rituel, qui a commencé dés sa naissance, du haut de ces 4 mois, je l’ai bercé sur le tarmac, à quelques mètres de la piste. J’ai reconnu, dans ces yeux, cette étincelle .

Il porte le prénom de son grand père d’adoption.

W était pilote dans la British Air Force, il a tellement survolé la France pendant la seconde guerre mondiale, qu’il est tombé amoureux de nos paysages. Il a volé toute sa vie, nous a  transmis ces aventures, ces cartes, ces rencontres, ses mémoires.

Mon petit loup est arrivé.

Je l’ai emmené sur ce tarmac ou j’ai vu pleurer son grand père. Malgré son énorme tumeur au cerveau, qui lui prenait son nom, sa raison, sa vie, là, le temps d’un bref instant, Il avait reconnu le son d’un de ces avions, et avait projeté ce futur petit garçon.

« Ce sera un super moment pour lui parler des avions et de son grand-pa.  »

 

       

 

« le dernier meeting pour W, le premier pour W junior. »

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est notre histoire, mais jumelée à l’histoire d Airexpo, cela sacralise l’événement.

 

 

 

De 1987 à nos jours

Airexpo, c’est une longue histoire qui commence en 1987 sur l’initiative de deux étudiants de l’ENAC et de l’ENSICA, passionnés par l’aéronautique. Situé à Lasbordes puis à l’aérodrome de Muret-Lherm dès 1992, c’est le début du seul meeting aérien au monde organisé par des étudiants.

Au cours des années, le meeting accueille des visiteurs venus de plus en plus nombreux jusqu’à atteindre son altitude de croisière, accueillant des patrouilles renommées telles que la Patrouille de France ou encore les Red Arrows.

En 2001, Supaero (aujourd’hui ISAE-Supaero) rejoint l’équipe organisatrice du meeting. Il est toujours entièrement organisé par les élèves de première année.

2006 est l’année des 20 ans d’Airexpo, l’A380 qui a volé pour la première fois un an plus tôt salue l’équipe et les visiteurs d’une très belle démonstration.

Quelques changements s’opèrent en 2009, Air Expo devient Airexpo. L’entrée est désormais payante.

La 30ème édition du meeting est célébrée le 21 mai 2016 sous un grand soleil, la pérennité du meeting n’est plus à démontrer et malgré le défi toujours plus important que représente l’organisation d’une manifestation aérienne, les étudiants de l’ENAC et de l’ISAE-Supaero font preuve d’une détermination inchangée.

Aujourd’hui, les étudiants qui perpétuent Airexpo n’ont d’autre envie que celle de partager leur passion, déclencher cette étincelle qui leur est parfois apparue plus jeunes, lors d’un meeting aérien. Un objectif qui n’est pas prêt de changer.

 

 

 

 

 photos perso de 2017.

 

 

Le thème de cette année est : “Les pionniers d’hier et d’aujourd’hui”.

 

J’ai hâte de découvrir cette nouvelle édition. Vous trouverez tous les renseignements, en cliquant ICI.

Si vous me cherchez, je serais au stand du Musée Concorde.

Pour les passionnés, je vous invite à rencontrer Pascal, ressource du musée Aeroscopia, Référent du concorde, et très sympa.

 

 

 

 #Wis et Pascal, Youri’s nitgh 2018 Dynamo Toulouse.

 

 

 

 

 

 

Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans, pour gagner de temps et de l’argent pensez Prévente, et pour faire de supers photos, il y a un VIP pass à 30 euros avec le resto, attention places limitées.

 

 

 

 

 

 

credits:

Le Parisien étudiant, Airexpo, La dépêche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>