Avoir une attitude positive face à la menace, Léonardo DiCaprio visualise les effets du changement climatique

Le réchauffement climatique ou réchauffement planétaireréchauffement global ou dérèglement climatique est le phénomène d’augmentation des températures moyennes  océanique et de l’air, induit par la quantité de chaleur piégée à la surface terrestre, mesurée depuis plusieurs décennies, du fait des émission de gaz à effet de serre (CO2 etc.).
Ce terme désigne communément le réchauffement global observé depuis le début du XX éme
siècle.

Fin 2012, des climatologues ont compilé et comparé des simulations issues de vingt modèles et des satellites, concluant que les changements de température de la troposphère et de la stratosphère sont bien réels et qu’ils sont clairement liés aux activités humaines.

Les dernières projections  sont que la température de surface du globe pourrait croître de 1,1 à 6,4 °C supplémentaires au cours du XXI éme siècle.  La plupart des études ont 2100 comme horizon, mais le réchauffement devrait se poursuivre au-delà car même si les émissions s’arrêtent, les océans ont déjà stocké beaucoup de calories, des puits de carbone sont à restaurer, et la durée de vie du dioxyde de carbone et des autres gaz à effet de serre dans l’atmosphère est longue.

L’OMM a estimé que 2017 détient moins de records que 2016, mais sera probablement parmi les trois années les plus chaudes jamais enregistrées (surtout dans le nord de la zone circumpolaire arctique et en Russie), et sera sans doute du record de chaleur pour une année sans effet El Niño .

Des incertitudes subsistent sur l’ampleur et la géographie du réchauffement futur, du fait de la précision des modélisations, de l’imprévisibilité du volcanisme, mais aussi des comportements étatiques et individuels (présents et futurs).

Les enjeux socio économiques, politiques, sanitaires, environnementaux, voire moraux, étant majeurs, ils suscitent des débats nombreux, à l’échelle internationale, ainsi que des controverses.

Néanmoins depuis 2000 un consensus émerge sur le fait que l’impact économique, sociologique, environnemental voire géopolitique du réchauffement est globalement négatif à moyen et long terme et sur le besoin d’une action concertée, locale et globale.

 

 

le National Geographic chronique:

« Léonardo DiCaprio assiste à une démonstration édifiante des effets du changement climatique »,

C’est notre planète, alors agissons ensemble positivement.

 

 

 

 

 

 

Le 25 septembre 2017, lors du sommet sur le changement climatique qui s’est tenu au siège de l’ONU à New York, l’acteur Leonardo DiCaprio a prononcé un discours sur l’importance de lutter contre le réchauffement climatique, mais surtout sur l’importance de développer les énergies renouvelables.

Leonardo DiCaprio a mis l’accent sur le fait que la transition est non seulement obligatoire, mais qu’elle est aussi tout à fait possible et réalisable. Au-delà des paradoxes que l’acteur peut susciter dû à son mode de vie, son discours demeure intéressant à écouter par l’intelligence du propos qui s’en dégage.

En effet ce discours qui place l’humain au cœur du problème et de la solution à la fois, insiste sur le fait que la pérennité de l’espèce humaine dépendra forcément de conditions environnementales favorables, et qu’en cela le changement climatique est une des plus grandes menaces qui pèsent sur l’humanité.

 

 

 

 

 

 

Le 12 juillet 2017, le CNES, avec ses partenaires, démontrait la pertinence des solutions spatiales dans l’évaluation des causes et des conséquences des changements climatiques.

Pourquoi l’avenir de notre terre dépend de l’espace ?

 

 

 

 

 

 

 

Liker, tagguer un ami, partager.

 

 

crédits:

National Géographic CDC Centers for Disease Control and Prevention . Mr Mondialisation 

CNES

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>