L’avenir de l’ISS

L’ISS vole à 400 km au-dessus de nos têtes depuis 20 ans et a aujourd’hui son aspect définitif, au fur et à mesure de l’ajout de modules américains, russes, européens et japonais, qui lui font bien mériter son nom de Station Spatiale Internationale. Mais celle-ci ne sera jamais éternelle, bien que des opérations de maintenance effectuées par les astronautes et cosmonautes lors d’EVA (sorties extra-véhiculaires) aient régulièrement lieu. Aussi s’interroge-t-on sur son avenir. La date d’échéances a été fréquemment repoussée, pour s’arrêter actuellement à 2025.

Mais d’autres idées sont étudiées : la privatisation (la partie américaine de la station passerait de la NASA à des opérateurs privés, tels que SpaceX d’Elon Musk par exemple, ou l’envoi d’un module supplémentaire, baptisé Bartolomeo, qui aurait vocation commerciale et pourrait être louée à des tiers…

Voir ici

Et là

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>